L’interview de la Jeune Chambre Économique
avril 14, 2021
L’interview de Françoise MARCHAND
avril 28, 2021
 


Participer à un monde plus vertueux, cela a commencé pour toi par rejoindre la Jeune Chambre Economique. Depuis quand es-tu bénévole au sein de cette association ?

J’ai rejoint la JCE en 2009, en commençant par celle de Poitiers jusqu'à fin 2013. Association locale dans laquelle j’ai notamment été Président en 2011.

Puis j’ai rejoint celle d’Angers, pour des raisons professionnelles de 2014 à 2017, afin de poursuivre mon parcours de membre et participer à différents projets.

Notamment celui de faire partie du Conseil d’administration de la Jeune Économique Française, qui dirige 2000 personnes, et de fédérer les 130 JCE partout en France - une expérience dont je suis très fier.

Depuis 2019, j’ai le privilège d’être sénateur de la Junior Chamber International (JCI), une reconnaissance qui m’a fait très plaisir (c’était une volonté de la JCE Angers et sa région de me donner ce Sénat). Je continue de suivre et de soutenir la JCE, au gré des villes que je traverse.

Nous souhaitons impliquer différents éco-systèmes pour agir collectivement. Qu’est-ce qui nous unit tous ?

Vivre dans un monde meilleur, plus juste. Où les Hommes se respectent mutuellement et où l’Homme respecte l’environnement, en général.

Selon toi, comment chacun d’entre-nous peut-il agir pour contribuer à cette ambition ?

De nombreuses possibilités s’offrent à nous pour nous permettre d’agir au quotidien : dans notre entreprise, dans le monde associatif. Je suis convaincu qu’en agissant dans le monde associatif à titre individuel pour le collectif, nous arriverons à un monde plus juste. L’engagement citoyen est une clé.

Penses-tu à une initiative angevine récente en lien avec un ou plusieurs des 17 objectifs de développement durable ?

Effectivement, j’ai deux initiatives à l’esprit ! La première est une initiative entrepreneuriale (enfin disons deux plutôt), il s’agit de la Ferme angevine à côté de l’Atoll, et du Marché Fermier situé à Saint Sylvain d’Anjou.
Ces supermarchés* de producteurs sont des concepts locavores qui répondent à l’ODD n°12 “Consommer responsable”. J’ai adopté ce réflexe lors de mon aventure angevine et je l'applique depuis, dans mes habitudes alimentaires. (*)structures distinctes aux fonctions similaires

La seconde initiative est “Au nom des femmes”, superbe action de la JCE Angers et sa région qui a pour but de mettre en avant des femmes et de permettre d’arriver à une parité de plus en plus importante. C’est une action qui répond bien à l’ODD n°5 portant sur l’égalité entre les sexes.

Lorsque nous évoquons une démarche “RSE” ou “transition écologique”, à quel acteur penses-tu ?

Je pense directement aux entreprises.
Ce sujet n’est pas uniquement réservé à des grands groupes, alors que des entreprises plus petites, plus locales, mènent également des actions RSE. À titre d’exemple, il y a quelques semaines, une entreprise locale, We Act, fondée par Charlotte Baranger, conviait des entreprises et des associations pour réfléchir ensemble autour du sujet RSE, et leur permettre de se mettre en mouvement.

Enjeux sociaux, sociétaux et environnementaux”, pour toi, c’est synonyme de … ?

Synonyme d’espoir !
Je suis certain que nous allons y arriver. À la Jeune Chambre Économique, nous disons souvent que “l’Homme est la plus précieuse des richesses”. J’ai profondément foi en l’Homme et crois que l’avenir sombre que l’on nous présente ne se fera pas, et que nous y arriverons.

Angers 2150, c’est 365 jours, alors pourquoi pas aller en 2150 ;-)
Angers 2150 c’est aussi un Congrès National, à Angers, dans 6 mois.
Et Angers 2150 c'était un petit geste !

Un défi à lancer à la JCE ?

Le défi que j’aimerai lancer à tous les membres JCE qui viendront à Angers en octobre est le suivant :
Faisons ce petit geste dont on entend parler tous les jours, mais faisons-le vraiment !
Arrêtons de croire qu’un petit geste n’aura pas d’impact. “J’arrête de le dire et je le fais”. Cela devient naturel, et ça inspire !
Alors RDV à Angers les 28,29 et 30 octobre 2021 pour construire ensemble “La Fresque des choses que j’ai changé il y a 6 mois”, moi en tant que citoyen !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.