L’interview de Romain Buché
septembre 6, 2021
L’interview de Bucher Vaslin
octobre 22, 2021
 

Quelques mots sur votre association ?

L’ADECC est une association regroupant 130 entreprises, soutenue par la CCI de Maine-et-Loire.
Créée en 2017, l’ADECC a permis d’apporter près de 350 000€ d’économie à ses adhérents, tout en valorisant mieux près de 200 tonnes de déchets, et permettant plus de 150 coopérations inter-entreprises.
A son arrivée, l’adhérent est accompagné pour évaluer sa maturité et ses besoins sur l’économie circulaire puis des solutions clés en main ou personnalisées lui sont proposées pour associer économie et écologie.
coopérations, mutualisations, collecte groupée de déchets, échanges, partage d’informations, autant de terme mis en pratique au sein de l’association.

Les enjeux sociaux, sociétaux et environnementaux, les démarches RSE ou encore les objectifs de développement durable sont des sujets au cœur de vos priorités, qu’est-ce qui vous a amené à vous engager dans une démarche RSE ?

La RSE est presque dans les gênes de l’association puisqu'elle s’est construite avec des entreprises engagées et avec le soutien de la CCI de Maine-et-Loire qui est elle-même labellisée Lucie. Par ailleurs, les adhérents signent une charte d’engagement rappelant aussi les valeurs de l’association allant dans ce sens.

Selon vous, comment chacun d’entre-nous peut-il agir pour contribuer à cette ambition ?

Je pense que chacun peut agir à son niveau. En tout cas, cela ne doit pas être une contrainte mais un choix qui permet à chacun de s’épanouir..
La première étape est de bien comprendre et partager les enjeux actuels et à venir. Ensuite, le passage à l’action en tant qu’individu doit être choisi, partagé, collaboratif et ciblé sur l’économie des ressources, avec le plus fort impact.

Et les entreprises ? Quelles sont leurs possibilités d’actions ?

Les possibilités d’actions des entreprises sont nombreuses. Je considère que l’entreprise n’est finalement pas si éloignée d’un collectif d’habitants.
L’entreprise est une communauté, avec des objectifs et des valeurs !
Pour l’entreprise, le constat des enjeux doit aussi être partagé avec les salariés. Le passage aux actions doit être ciblé souvent sur les “‘quick win”, actions simples et faciles à mettre en œuvre et qui motivent le groupe. Ensuite, un travail doit être mené vers les actions les plus structurantes et permettant de réduire significativement les impacts écologiques de l’entreprise tout en intégrant le développement économique de l’entité. L’objectif recherché est bien de décorréler le développement économique avec la consommation de ressources (matières premières, énergies…).

Lorsque nous évoquons une démarche “RSE” ou “transition écologique”, à quoi pensez-vous ?

La transition écologique ne doit pas attendre, c’est dès maintenant qu’il faut agir ! Ce sont des démarches qui permettent aux entreprises un développement économique respectueux des engagements environnementaux et sociaux. Cela va au-delà des actions de bon sens.

Comment agissez-vous aujourd’hui pour contribuer à cette démarche plus durable et vertueuse ?

L’association apporte justement des solutions pour accélérer la transition écologique et l’économie des ressources des adhérents.
Faire des matières premières avec les déchets des entreprises voisines, échanger et collaborer sur des projets avec du sens, sensibiliser et informer ses collaborateurs pour passer à l’action, partager ses expériences… voici un extrait que le réseau de 130 adhérents peut apporter.

Avez-vous un conseil à partager avec la JCE, ou un défi à nous lancer ?

Notre proposition est de faire que chaque membre de la JCE puisse parler de l’ADECC au sein de son entreprise, pour que nous soyons encore plus nombreux à agir en faveur de l’économie circulaire “on a tous à y gagner”. Merci :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.